Et si nous nous lancions, avec Janie [1],

dans la « fabrication » d’une histoire ?

A partir d’un jeu de cartes identique, chaque groupe ordonne les images à sa guise pour raconter une histoire. Surprise : les participantes réalisent qu'à partir des mêmes cartes, elles imaginent des histoires différentes, qui reflètent la diversité de leurs points de vue.

Mais quels en sont les ingrédients d’une histoire ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyons après la pause pique-nique

et détente dans la cour.

Alors, rappelons-nous, il était une fois une histoire…

Celle du petit chaperon rouge ou celle de la princesse au petit pois ?

Qu’y a-t-il de commun dans ces contes qui font partie de notre culture commune ?

Le CQQCOQP !

Comment laisser libre cours à l’imagination avant de structurer un récit ?

Les fillettes sont invitées à regarder une vidéo sur la cécité attentionnelle.

C’est fou comme l’obsession d’attention peut être contre-productive !

 

[1] Janie Harros, Noga Conseil